noël 2015


Le basson appartient à la famille des bois et se joue avec une anche double, dans les registres grave et ténor. Le timbre du basson est empreint de rondeur et de chaleur.

Patrick DENAIRE

Comme le basson, le hautbois appartient à la famille des bois et se joue avec une anche double ; son timbre est clair et puissant, mais peut aussi se faire doux et empli de rondeur et de chaleur. Les œuvres pour orchestre d’harmonie sont écrites pour deux hautbois et un cor anglais.

Marie

Marie CRISTIANI

Sylvie FELDESSE

 

Bien que constituée de métal, la flûte traversière appartient à la famille des bois et se joue avec un biseau, qui met l’air en vibration. Son registre aigu complète les harmonies de l’orchestre. L’un(e) des flûtistes peut également jouer du piccolo, version miniature de la flûte traversière et sonnant à l’octave supérieure.

 

Coline GREGORY
Piccolo

Florine CHAINE

Katia ROLLAND

Thomas MICHON

Sarah BITEAU

Didier RICHARDEAU

La clarinette appartient à la famille des bois et constitue le pupitre le plus nombreux dans les orchestres d’harmonie. Joué avec une seule anche, cet instrument couvre un large registre, des graves aux aigus, allant de la chaleur à la brillance sur presque quatre octaves. On trouve parfois la petite clarinette en mi bémol, la clarinette alto en mi bémol ou en la, et la clarinette basse.

Alex_Delmas

Alexandre DELMAS

PAL-1

Alain COCQUET

Soizic LE MEUR

PAL-2

Jean-Philippe DELEPIERRE

IMG_1588

Michel CREPEAU

PAL-34

Frédéric ROUSSEAU

PAL-6

Patrick PERROCHEAU

Jean-Baptiste HUMEAU

IMG_1611

Christiane NICOLLE
Clarinette basse

Le saxophone appartient à la famille des bois et se joue avec une embouchure similaire à la clarinette. Il constitue un pupitre conséquent dans les orchestres d’harmonie, avec les saxophones alto, ténor, baryton, et parfois, soprano et basse.

PAL_7530

Laura BLEURVACQ
Alto

Léa CIRADE
Alto

PAL-18

Olivier MATHIAUD
Alto

Léa_L

Léa LOFROIS
Alto

Jacques

Jacques RODIER
Alto

IMG_1586

Annie-France JOSSO
Alto

Antonin CHAINE
Alto

IMG_1656

Marc HUGUET
Ténor

IMG_1594

Laurent BUGEAU
Ténor

Alexandre DESIRE
Baryton

Frédéric PAPIN
Alto

Le cor d’harmonie appartient à la famille des cuivres et bénéficie d’un son doux et riche en harmonies. Le large pavillon confère au cor une certaine puissance. Entièrement déroulé, cet instrument mesurerait jusqu’à 4,50 mètres de tuyaux.

PAL-30

Christophe MONNERON

PAL-7

Luc BELLANGER

 

Les sax-horns appartiennent à la famille des cuivres. L’euphonium joue dans une tessiture basse. Les tubas basse et contrebasse sont, eux, essentiels à l’équilibre des registres dans les orchestres d’harmonie en fournissant les graves. Le son grave constitue l’assise de l’orchestre.

Jean-Luc BARREAU
Euphonium

Michel GODICHEAU
Euphonium

Liliane GODICHEAU
Euphonium

PAL-31

Philippe DROILLARD

Thierry LELIEVRE
Tuba basse

Michel MERCERON
Tuba contrebasse

PAL-17

Bertrand LEBOEUF
Tuba contrebasse

Le trombone à coulisse appartient à la famille des cuivres et est l’unique instrument à vent à utiliser une coulisse télescopique, ce qui permet de faire des effets comme le glissando. D’un registre comparable à celui des euphoniums, le son est plus brillant.

PAL-22

Germain BOURDREUX

IMG_1624

Laurent LONGEPE

PAL-28

Rémi RETUREAU

Jules BUROT

 

Julien BERGEROLLE

La trompette appartient à la famille des cuivres. Cet instrument confère à l’orchestre d’harmonie une brillance particulière, qui s’accompagne parfois de la virtuosité du cornet à pistons et de la douceur du bugle.

PAL-24

Jean-Michel CHESNE

PAL-27

Thierry MICHAUD

Patrick LAUNAY

Laurent LEBOEUF

Perrine LAB

PAL-12

Alain BATARD

PAL-33

Eugène PERROCHEAU

Lucille MOUSSALI

On trouve parfois un piano dans les orchestres d’harmonie : cet instrument que l’on ne présente plus y a sa place dans de nombreux morceaux. De plus, le clavier permet de recomposer des sons comme celui du clavecin ou de l’orgue pour certains morceaux.

Jean-Philippe LAB

A l’instar du piano et des percussions, la contre-basse à cordes fait partie des rares instruments n’étant pas à vent dans les orchestres d’harmonie. Elle enrichit les registres de l’ensemble et soutient généralement l’accompagnement.

PAL-4

Marc BELLANGER

Les percussions sont une composante essentielle des orchestres d’harmonie, et réunissent à elles seules plusieurs sortes d’instruments : les claviers (xylophone, marimba, glockenspiel, vibraphone), les timbales, la batterie, la grosse caisse, les cymbales, les accessoires (triangle, maracas, tambourin…), les cloches tubulaires…

Marion CIRADE

Patrick MOREAU

Alex TALLE

Tom MORIN

Patrice TALLE

Lucas METAY

Aurélien LEBOEUF